Maroilles..........à pied

 

marche à Maroilles 016

"Le circuit de dame Marguerite", randonnée pédestre de 12 km.

marche à Maroilles 001

Les chemins de terre et les petites routes qui constituent le

circuit, permettent de découvrir les pâtures bocagères et les

vergers autour de Maroilles. 

marche à Maroilles 004

Le maroilles, fromage de vache est dit "le plus fin des fromages

forts".  Cette antonymie définit bien cette région avec la force

de sa ruralité bocagère et forestière et la finesse de ses

richesses historiques.

 

marche à Maroilles 002

 

marche à Maroilles 003

 

marche à Maroilles 023

Abbayes, fermes typiques (grange à côté et attenante au corps

de logis), fermes caractéristiques de l'Avesnois en forme de

"L" avec pignon à rue. 

marche à Maroilles 017

Chapelles en pierre bleue, moulins à eau vont stimuler notre

attention parmi forêts, marais, cultures et canaux.

 

marche à Maroilles 011

 

marche à Maroilles 022

Nous longeons la forêt de Mormal ( la plus importante du Nord

9029 ha, 57 km de route, 90 km de périmètre) entiérement

située sur le territoire de Locquignol (ex pavillon de chasse du

comte de Hainaut). 

marche à Maroilles 032

Maroilles possède un riche patrimoine : l'Abbaye de Maroilles

fût fondée en 652 par Chonebert, comte de Famars de la cour

de Dagobert et par Saint Humbert qui en fût le premier abbé.

marche à Maroilles 033

 

marche à Maroilles 034

Les anciennes orgues de l'abbaye qui datent de 1735 sont

encore dans l'église.

 

marche à Maroilles 009

 

marche à Maroilles 005

 Moulin des prés : barrage de l'Helpe.

marche à Maroilles 006

En apéritif : la spécialité du coin le pissolo 

marche à Maroilles 007

"le pissolo"

Le pissolo est une boisson très naturelle typique de l'Avesnois, légérement

alcoolisée à base de fleurs de pissenlit et d'eau créée à l'échelon régional depuis

1996 sur base de recettes ancestrales transmises et dont la production n'était

restée jusqu'alors que purement locale au sein de certaines familles.

L'inventeur officiel de ce produit est une personne de la ville du Quesnoy qui

tient un magasin de produits de terroir.  Sa production annuelle est de 3000

bouteilles.  Pour faire une bouteille de pissolo, il faut 400 grammes de fleurs

de pisssenlit.  La couleur de la boisson est différente, chaque année selon les

fleurs, mais le goût est toujours le même.  Il faut attendre 2 ans avant de le

mettre en vente afin qu'elle puisse bonifier comme un bon vin.  Je ne ferai que

rappeler les vertus médicinales de la plante liée en général à la circulation du sang

et en particulier au traitement des insuffisances hépatiques, de l'obésité, etc.........

En outre dans le pissenlit tout est bon, avec les racines nous pouvons faire du

café ou du vin, avec les feuilles, nous pouvons faire de la tisane, une salade

(façon la plus connue de l'accomoder en y ajoutant par exemple, des oeufs,

des pommes de terre et des petits lardons) ou une quiche.  Avec les fleurs,

nous pouvons réaliser également de la bière ou de la confiture. "

Michel COULON

27mars 2005

 marche à Maroilles 008

Et bien sur "la flamiche au maroille" retient toute notre attention.

marche à Maroilles 012

Et tout cela au "Moulin des prés".

Au début de notre randonnée.................... 

marche à Maroilles 019

Alors, éliminons sur les beaux chemins de la Thiérache. 

marche à Maroilles 020

Regardez bien la photo et cherchez l'intrus !!!!!

marche à Maroilles 021

 

marche à Maroilles 010

 

marche à Maroilles 026

Vaste territoire de prés inondables appelé "le grand marais",

région propice à la chasse au gibier d'eau. 

marche à Maroilles 014

 

marche à Maroilles 018

Au dessus de la porte d'entrée de quelques maisons anciennes

de très belles pierres taillées et datées avec généralement

les trois lettres :  I H S  (Iesus hominum salvator)

                                           (Jésus sauveur des hommes) 

 

marche à Maroilles 019

Nous empruntons une ruelle ancienne voie réaménagée et

entretenue au XV éme XVIéme sous Marguerite d'Autriche,

Gouvernante des Pays-Bas.  C'est une partie de l'ancienne

route stratégique reliant Avesnes à Le Cateau.

D'où le nom de circuit "circuit de dame Marguerite".

 

marche à Maroilles 024

 

marche à Maroilles 025

Helpe mineure, ressource majeure :

Qui pourrait croire que nous sommes au milieu des anciens

viviers de l'Abbaye ? Ces ruptures de pente aménagées depuis

des siècles par l'abbaye ont contribué à retenir les eaux et en

canaliser les forces.  Les "manufactures" implantées à

proximité installent dans le moulin de l'abbaye une turbine

produisant de l'électricité dont le surplus est vendu à la

commune ; Maroilles devient ainsi en 1905 un des premiers

villages électrifiés de France.

marche à Maroilles 027

marche à Maroilles 028

Les nombreux témoins du passé sur l'église de Maroilles et

l'intérieur de l'église mérite aussi une visite.

marche à Maroilles 035

A votre bonne santé et bonnes vacances.

 

marche à Maroilles 036

Circuit agréable et très bien balisé.

Région au riche patrimoine, située pas trop loin de chez

nous (Tournai), à laquelle nous consacrerons certainement

d'autres randonnées. 

Renseignements et commentaires copiés et repris de textes de l'Office du

tourisme d'Avesnes sur Helpe et du Syndicat d'initiative de Maroilles.

 

 

Commentaires

  • Félicitations Daniel pour ton reportage et surtout pour ton courage

Les commentaires sont fermés.